Les 1001 conséquences d’une gencive malade (1/2)

0.0/5

Vos gencives sont-elles gonflées, enflammées et/ou douloureuses ? Saignent-elles lorsque vous vous brossez les dents ? Se rétractent-elles ? Si vous répondez oui à l’une de ces questions, il est fort probable que vos gencives soient malades. On parle alors de maladie parodontale. Les conséquences – pas seulement sur les dents – peuvent être plus que fâcheuses. En voici cinq majeures pour commencer, d’autres suivront.

Conséquences sur le cœur

Les personnes atteintes d’une maladie des gencives sont plus susceptibles de souffrir d’une maladie cardiaque que celles qui ont des gencives saines. Une gencive malade est synonyme de porte d’entrée pour les bactéries, dont environ 50 milliards résident dans la cavité buccale de l’être humain.

Quand les gencives ne sont pas saines, elles peuvent permettre à ces bactéries buccales de migrer dans la circulation générale et venir se greffer sur votre cœur et l’endommager. C’est un facteur de risque important de l’endocardite. Cette dernière est une infection de la membrane interne du cœur, causée par la propagation d’une bactérie au sein de l’organisme. Les maladies de la bouche sont les premières causes d’endocardite infectieuse. Une maladie à prendre très au sérieux car elle peut malheureusement être mortelle.

Conséquences sur le diabète

Le diabète peut réduire la résistance du corps aux infections. En effet, une glycémie élevée augmente le risque de développer une maladie des gencives alors que cette dernière peut rendre plus difficile le contrôle de la glycémie. C’est un cercle vicieux !

Pour inverser la tendance, maintenez votre glycémie aussi proche que possible de la normale, vous protégerez ainsi vos gencives. Brossez vos dents avec une brosse à dents souple après chaque repas et utilisez du fil dentaire, des brossettes inter-dentaires et utilisez un bain de bouche adapté de façon quotidienne. Notez aussi que les dentistes voudront peut-être vous voir plus souvent – plus que deux fois par an – si vous êtes diabétique.

Des conséquences exacerbées par certaines maladies

Les personnes atteintes du syndrome de Sjögren sont également plus susceptibles d’avoir des problèmes de santé bucco-dentaire. Cette maladie auto-immune se caractérise par une sécheresse buccale et oculaire. En effet, le système immunitaire attaque par erreur les glandes salivaires et lacrymales, entraînant une sécheresse chronique des yeux et de la bouche (appelée xérostomie). Or, la salive aide à protéger les dents et les gencives des bactéries responsables des caries et de la gingivite. Ainsi, une bouche perpétuellement sèche est plus sensible à la carie dentaire et aux maladies des gencives. Il est donc recommandé aux malades d’être encore plus vigilants quant à leur hygiène bucco-dentaire et de consulter au moindre signe d’inflammation ou de carie.

Des conséquences exacerbées par certains médicaments

Vérifiez votre armoire à pharmacie ! Les antihistaminiques, les décongestionnants, les analgésiques et les antidépresseurs font partie des médicaments qui peuvent provoquer une sécheresse de la bouche. Et, étant donné qu’une sécheresse chronique de la bouche augmente le risque de caries et de maladies des gencives, vous voudrez peut-être trouver des alternatives en en parlant à votre médecin et/ou votre dentiste. Ils vous aideront à savoir si votre régime médicamenteux affecte votre santé bucco-dentaire et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Des conséquences exacerbées par le stress

Quand nous sommes stressés, anxieux ou déprimés, nous sommes davantage exposés aux problèmes de santé bucco-dentaire. En effet, plus nous stressons plus nous produisent de cortisol, l’hormone du stress. Celle-ci fait des ravages sur le corps en général et sur les gencives en particulier. 

En outre, plus de 50% des personnes victimes de ce mal invisible ne se brossent pas les dents comme elles le devraient lorsqu’elles sont stressées. Elles consomment souvent des antidépresseurs ou des anxiolytiques, et adoptent aussi, souvent, d’autres habitudes comme le tabagisme ou la consommation de cannabis ou d’alcool. De plus, elles peuvent également être sujettes au bruxisme, notamment depuis l’avènement de la Covid-19 : plus elles sont stressées plus elles vont serrer les mâchoires et grincer des dents, particulièrement la nuit.

Les gencives saines sont roses et fermes, et non rouges et enflées. Pour les garder en bonne santé, soyez intraitable sur votre hygiène bucco-dentaire. Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour, utilisez le fil dentaire au moins une fois par jour, rincez-vous la bouche avec un produit antiseptique adapté une à deux fois par jour et évitez de fumer. Enfin, n’attendez pas d’avoir mal pour vous rendre chez le dentiste. Il faut y aller 2 fois par an même quand tout va bien.

{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Notre ligne d’assistance dentaire est là pour répondre à toutes vos questions concernant la santé bucco-dentaire. Si vous avez besoin d’informations, nous sommes là pour vous renseigner et vous aiguiller. Appelez-nous au 06 55 22 03 93, ou échangez avec nous par WhatsApp si cela vous convient mieux. Visitez nos réseaux sociaux pour obtenir des conseils et des mises à jour sur le traitement des patients pendant cette période particulière.

Restez connectés
Les plus lus
NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter pour rester informé.

Partenaires officiels

Logo Zimmer-Biomet
Logo Geistlich
Dentis Clinic
Medicor
Horaires

Du lundi au vendredi, de 9h à 18h30.

Téléphone
© 2022 – Sourire à pleines dents. Made by WeMasterWeb.