Vous avez dit carie ?

0.0/5

La carie est une lésion dentaire qui survient lorsque les bactéries qui vivent dans votre bouche se multiplient dans la plaque dentaire, et produisent des acides qui rongent les différentes couches qui composent les dents. Ces couches sont au nombre de trois : 

  • La couche externe dure s’appelle l’émail.
  • La couche intermédiaire est appelée dentine.
  • Le centre de la dent s’appelle la pulpe. Il contient des nerfs et des vaisseaux sanguins.

Plus il y aura de couches touchées par la carie, plus les dégâts seront importants. En effet, les germes déminéralisent l’émail et la dentine, ce qui conduit à l’apparition d’un trou dans la dent, appelé cavité. Si elle n’est pas traitée, elle peut provoquer des douleurs et/ou des infections qui déboucheront sur la destruction progressive de la dent par les bactéries.

L’origine du mal

La carie est le résultat de plusieurs facteurs comme une alimentation riche en sucres, une hygiène bucco-dentaire insuffisante, une salive au taux d’acidité élevé, etc. 

Mais le point commun à toutes les caries, c’est de la plaque dentaire qui n’a pas été décollée au brossage ou délogée correctement d’entre les dents et au bord des gencives. Elle s’épaissit et se durcit très vite, se transformant en tartre. Ce qui permet aux bactéries de former un film bactérien qui se colle à la surface des dents. On parle de biofilm. 

Au fur et à mesure que les bactéries se multiplient et se nourrissent, elles produisent des acides. qui attaquent les dents à peine 20 minutes après avoir mangé. Au fil du temps, ces acides détruisent l’émail des dents, provoquant des caries.

Facteurs de risques

  • Faire l’impasse sur le brossage des dents, en particulier le soir avant de dormir.
  • Négliger les espaces entre les dents qui nécessitent une utilisation quotidienne de la soie dentaire.
  • Ne pas consulter un dentiste pour un examen et un nettoyage annuel.
  • Manger des aliments riches en sucres, qui nourrissent les bactéries dans votre bouche.
  • Ne pas consommer suffisamment de fluor. Cet oligo-élément se fixe sur l’émail des dents et les rend beaucoup plus résistantes aux attaques des bactéries. 
  • Manquer de salive. La sécheresse de la bouche complique l’élimination des aliments et des sucres nocifs.
  • Diabète.
  • Tabagisme.

Qu’en est-il des enfants ?

Les enfants, dont les dents sont encore en croissance, sont encore plus susceptibles que les adultes d’avoir des caries. En effet, les nouvelles dents sont moins minéralisées et sont donc plus faciles à ronger par les acides.

Même les bébés peuvent être concernés. Particulièrement ceux qui dorment un biberon dans la bouche. On parle dans ce cas là du syndrome du biberon, également appelé “carie du biberon”. Cette forme précoce évolue rapidement et se multiplie facilement sur les dents de lait, dont l’émail est plus fin, ce qui les expose davantage aux attaques. Surtout qu’à l’origine, les bébés ne naissent pas avec les bactéries responsables des caries. Ils peuvent cependant se retrouver avec, notamment à cause d’adultes qui partagent des cuillères, des fourchettes ou d’autres couverts avec eux.

Quels sont les symptômes ?

  • Maux de dents, c’est le symptôme le plus courant.
  • Gonflement des gencives près d’une dent douloureuse. Cela peut être le signe d’une carie dentaire grave ou d’un abcès dentaire.
  • Mauvaise haleine ou mauvais goût dans la bouche.
  • Taches blanches, grises, brunes ou noires sur les dents.

Si vous avez mal aux dents, consultez un dentiste. Parfois, la douleur disparaîtra pendant un certain temps, mais la carie continuera de creuser la dent. Si vous ne traitez pas rapidement, vos caries pourraient s’aggraver et votre dent pourrait mourir.

Traitements possibles

Si la carie dentaire est détectée tôt, vous pourrez peut-être l’arrêter en suivant des traitements au fluor. C’est une excellente raison pour voir votre dentiste régulièrement.

Si la carie a rongé l’émail, plusieurs traitements sont possibles :

  • Remplir la cavité, une fois la carie éliminée. 
  • Envisager une couronne si la carie est grave et que votre dent est gravement endommagée. 
  • Si la pulpe de la dent est infectée, il faudra opter pour le traitement de la racine. Le canal est élargi, la pulpe dentaire colonisée par les bactéries est retirée, on désinfecte puis on obture avec une pâte antiseptique. C’est le traitement radiculaire.
  • Extraction de la dent si la racine est gravement endommagée. Vous pourrez par la suite la remplacer par un bridge ou un implant.

En attendant votre rendez-vous, voici ce que vous pouvez faire pour soulager la douleur et réduire l’oedème :

  • Placez de la glace ou des compresses froides sur votre joue durant 10 à 15 minutes, plusieurs fois par jour. Mettez toujours un chiffon fin entre la glace et votre peau. N’utilisez pas de chaleur.
  • Mettez une goutte d’huile essentielle de clou de girofle pure directement sur la dent qui vous fait souffrir, ou dans un bain de bouche.
  • Prenez un analgésique en vente libre comme le paracétamol ou l’ibuprofène. Soyez prudent avec les médicaments. Lisez et suivez toutes les instructions sur l’étiquette.
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Notre ligne d’assistance dentaire est là pour répondre à toutes vos questions concernant la santé bucco-dentaire. Si vous avez besoin d’informations, nous sommes là pour vous renseigner et vous aiguiller. Appelez-nous au 06 55 22 03 93, ou échangez avec nous par WhatsApp si cela vous convient mieux. Visitez nos réseaux sociaux pour obtenir des conseils et des mises à jour sur le traitement des patients pendant cette période particulière.

Restez connectés
Les plus lus
NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter pour rester informé.

Partenaires officiels

Logo Zimmer-Biomet
Logo Geistlich
Dentis Clinic
Medicor
Horaires

Du lundi au vendredi, de 9h à 18h30.

Téléphone
© 2022 – Sourire à pleines dents. Made by WeMasterWeb.