Les facettes pour un sourire de vedette !

0.0/5

Face à votre miroir, sur les photos ou suite à une remarque pas très bienveillante sur une dent fêlée, décolorée ou mal positionnée, vous ne voyez plus que ça. On saupoudre le tout d’une pincée des normes impossibles, perpétuées par les images diffusées sur les réseaux sociaux, et c’est l’angoisse. Vous vous reconnaissez dans ce portrait ? Pas très surprenant ! L’être humain a plutôt tendance à se focaliser sur ses complexes, et quand ceux-ci concernent le sourire, ils impactent lourdement l’estime de soi. Alors quoi de plus naturel que de chercher à en gommer les défauts. Heureusement, les dents tachées, jaunies ou noircies ne sont désormais plus une fatalité. Il existe aujourd’hui différentes solutions pour résoudre ce type d’imperfections esthétiques, et l’une des plus réputées est la facette dentaire. Découverte.

Plutôt faux ongles, ou vernis

Un peu comme la technique de pose des faux ongles, qui consiste à installer une prothèse sur les ongles naturels, les facettes prothétiques sont des couches très fines qui sont collées sur la face visible des dents problématiques. Mais, contrairement aux faux ongles, les facettes sont fabriquées sur-mesure. Le chirurgien-dentiste pratique une micro abrasion pour affiner l’émail de ou des surfaces concernées, avant de superposer les prothèses sur les dents naturelles.

Les facettes en composite sont, quant à elles, moins chères que les facettes dites prothétiques car elles sont façonnées à même les dents. Un peu comme une pose vernis, une fois la nuance définie, le dentiste ponce légèrement la surface de la dent avant s’appliquer une résine spéciale, semblable à du mastic.

Il faut aussi savoir que ces devantures artificielles ont une durée de vie moyenne de 10 ans, et alors que leur pose exige que l’émail dentaire soit aminci, ce qui est définitif. Il s’agit donc d’une procédure qui redessine le sourire de façon permanente, ce qui rend tout retour en arrière impossible. C’est pourquoi c’est une décision qui doit être murement réfléchie avant de sauter le pas.

facette dentaire
Pose d’une facette prothétique

Choix de facettes

C’est décidé, vous le voulez ce relooking hollywoodien. Votre dentiste vous assistera tout au long de ce processus, il vous conseillera sur les matériaux et les techniques en tenant compte de l’état actuel de vos dents par rapport à l’aspect esthétique voulu et, bien entendu, de votre budget.

En effet, des écarts de prix considérables peuvent exister selon les marques, les méthodes ou les matériaux. Les facettes prothétiques peuvent être en porcelaine, en vitrocéramique ou en zirconium, et nécessitent la prise d’une empreinte de la dent amincie par le dentiste, pour l’envoyer au laboratoire dentaire. Celui-ci fabriquera un moule personnalisé en vue de créer une prothèse dentaire sur mesure, qui garantira un bon ajustement. Mais de plus en plus de cabinets proposent la fabrication assistée par ordinateur, sur place. Cette pellicule toute fine, est fixée à la dent avec une résine de scellement pour concilier solidité et durabilité.

En ce qui concerne les facettes composites, la résine est appliquée sur la dent poncée, puis façonnée jusqu’à atteindre la forme et le but souhaités : unifier la couleur des dents, réduire des espaces entre les dents, faire paraître des dents plus longues ou modifier la forme… Elle est ensuite durcie à l’aide d’U.V. ou de laser, avant d’être polie pour former un ensemble harmonieux avec les dents naturelles. Souvent, l’anesthésie n’est pas nécessaire, sauf si la facette est utilisée pour obturer une dent cariée.

À retenir

Quel qu’en soit le cas, les recommandations du spécialiste dépendront en priorité des problèmes que présentent vos dents : taches caractéristiques des fluoroses, assombrissement dû à certains antibiotiques, problèmes d’alignement ou d’écartement, fissures, etc.

Si votre choix se porte sur les facettes composites, sachez qu’elles ne sont pas aussi solides que vos dents naturelles. Le thé, le café, la fumée de cigarette et d’autres substances peuvent tacher la résine, contrairement aux facettes prothétiques dont les matériaux offrent une grande résistance aux taches, supérieure même à celle des dents naturelles.

En revanche, le fait de grincer des dents la nuit, de se ronger les ongles, de croquer des glaçons ou de mordre des stylos peut fragiliser vos facettes, indépendamment de leur nature, et vous contraindre à des réparations inopportunes. Pour finir, n’oubliez pas que vos habitudes d’hygiène bucco-dentaire seront déterminantes dans la préservation de vos facettes, au même titre que vos dents naturelles.

{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Notre ligne d’assistance dentaire est là pour répondre à toutes vos questions concernant la santé bucco-dentaire. Si vous avez besoin d’informations, nous sommes là pour vous renseigner et vous aiguiller. Appelez-nous au 06 55 22 03 93, ou échangez avec nous par WhatsApp si cela vous convient mieux. Visitez nos réseaux sociaux pour obtenir des conseils et des mises à jour sur le traitement des patients pendant cette période particulière.

Restez connectés
Les plus lus
NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter pour rester informé.

Partenaires officiels

Logo Zimmer-Biomet
Logo Geistlich
Dentis Clinic
Medicor
Horaires

Du lundi au vendredi, de 9h à 18h30.

Téléphone
© 2022 – Sourire à pleines dents. Made by WeMasterWeb.