Les aphtes, quelles plaies !

0.0/5

Les aphtes, également appelés ulcères buccaux, sont de petites lésions douloureuses de forme ronde ou ovale qui se développent dans différentes zones de la bouche. Qu’ils soient positionnés sur la langue, le palais, à l’intérieur de la joue ou au niveau des gencives, leur pourtour est rouge et une membrane blanche, jaune ou encore grise les recouvrent. Quel que soit leur diamètre, ils sont en mesure de rendre inconfortable le fait de manger, de boire et de parler.

Ces ulcérations de la bouche ne sont pas contagieuses et disparaissent généralement une à deux semaines après leur apparition. Cependant, si un aphte s’installe dans le temps, qu’il ne cicatrise pas, s’avère particulièrement volumineux ou extrêmement douloureux, vous devriez demander l’avis d’un médecin.

Personnes à risque

Il n’est pas simple d’identifier la cause précise derrière l’apparition des aphtes, mais on peut parler de prédisposition génétique. Les personnes ayant des antécédents familiaux d’aphtes sont plus à risque d’en développer, ainsi que les femmes et les adolescents. Cependant, d’autres facteurs déclencheurs ont été identifiés. Une blessure mineure à l’intérieur de la bouche, causée par une intervention dentaire, un appareil dentaire, un brossage trop vigoureux, un coup ou une morsure de joue auto-infligée, et c’est la porte ouverte aux aphtes, tout particulièrement lorsqu’on y est prédisposé ! Heureusement qu’ils guérissent spontanément en général, mais ils peuvent récidiver de manière épisodique s’il y a une inflammation des muqueuses de la bouche.

Éléments déclencheurs

Certaines sensibilités alimentaires, au chocolat, au café et à certains aliments acides comme les fraises, les agrumes et les ananas, peuvent accroître le risque d’avoir des aphtes. Certaines carences en vitamines et oligo-éléments essentiels, en particulier les vitamines du complexe B, le zinc et le fer. Les changements hormonaux, notamment pendant les menstrues, le stress et le manque de sommeil n’arrangent rien.

L’utilisation de certains produits d’hygiène buccodentaire pourrait déclencher l’éclosion des aphtes. C’est le cas des dentifrices et des bains de bouche contenant du dodécylsulfate de sodium ou lauryl sulfate de sodium (LSS), un ingrédient qui fait office de tensioactif, de détergent et d’agent moussant.

Astuces qui soulagent

La plupart des aphtes n’ont pas besoin de traitement. Cependant, si vous avez souvent des poussées d’aphtes ou s’ils sont extrêmement douloureux, il existe des astuces pour réduire la douleur et le temps de guérison :

  • Se rincer la bouche à l’eau salée,
  • Recouvrir les aphtes avec un cataplasme de bicarbonate de soude,
  • Appliquer de la glace sur les aphtes,
  • Placer des sachets de thé humides ou du lait de magnésie sur l’aphte,
  • Appliquer un anesthésiant local acheté en pharmacie,
  • Se supplémenter en zinc et en complexe vitaminique B,
  • Miser sur des tisanes à la camomille, à l’échinacée, la myrrhe ou la racine de réglisse.

Maladies liées

Les aphtes peuvent également être le signe d’infections bactériennes, virales, fongiques, ou encore d’affections plus sérieuses nécessitant un traitement médical, telles que :

  • La maladie cœliaque qui se manifeste par une intolérance grave au gluten
  • Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin telles que la maladie de Crohn (MC)
  • Le Diabète
  • La maladie de Behçet qui provoque l’inflammation des vaisseaux sanguins et se manifeste notamment par des aphtes dans la bouche.
  • Les maladies comme le VIH/SIDA qui dérèglent le système immunitaire et amènent le corps à attaquer les cellules buccales saines au lieu des virus et des bactéries.

Typologie

Il existe deux types d’aphtes :

  • Les aphtes simples ou miliaires : petits, moins d’un centimètre et au contour régulier. Ce sont les plus fréquents, ceux qu’on connaît le mieux. Ils guérissent spontanément en une à deux semaines sans laisser de cicatrices.
  • Les aphtes complexes: plus profonds et plus gros, diamètre supérieur à un centimètre, leurs bords sont irréguliers. Ce type d’aphte nécessite souvent un traitement à la cortisone car peut s’infecter puisque guérit rarement tout seul et a tendance laisser des cicatrices après son passage.

Signaux d’alerte

Vous devriez consulter un médecin si vous développez l’un des symptômes suivants :

  • Nouveaux aphtes avant que les anciens ne guérissent
  • Plaies qui persistent plus de trois semaines
  • Ulcérations inhabituellement grandes
  • Aphtes qui s’étendent jusqu’aux lèvres
  • Forte fièvre ou diarrhée à chaque fois que les aphtes apparaissent
  • Comment les aphtes buccaux sont-ils diagnostiqués ?
  • Douleur qui ne répond pas aux antalgiques communément utilisés
  • Sérieux problèmes pour manger, boire, parler…
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.singularReviewCountLabel }}
{{ reviewsTotal }}{{ options.labels.pluralReviewCountLabel }}
{{ options.labels.newReviewButton }}
{{ userData.canReview.message }}

Notre ligne d’assistance dentaire est là pour répondre à toutes vos questions concernant la santé bucco-dentaire. Si vous avez besoin d’informations, nous sommes là pour vous renseigner et vous aiguiller. Appelez-nous au 06 55 22 03 93, ou échangez avec nous par WhatsApp si cela vous convient mieux. Visitez nos réseaux sociaux pour obtenir des conseils et des mises à jour sur le traitement des patients pendant cette période particulière.

Restez connectés
Les plus lus
NEWSLETTER

Inscrivez vous à notre newsletter pour rester informé.

Partenaires officiels

Logo Zimmer-Biomet
Logo Geistlich
Dentis Clinic
Medicor
Horaires

Du lundi au vendredi, de 9h à 18h30.

Téléphone
© 2022 – Sourire à pleines dents. Made by WeMasterWeb.